oasis street can

Ce que nous apprend le récent bad buzz du concours Street Can d’Oasis sur la gestion de crise et d’e-réputation

Le 26 juin 2019, la célèbre marque de soda Oasis France a lancé un jeu-concours sur Twitter. Pour y participer, il suffisait de tweeter le nom de sa ville avec le hashtag #OasisStreetCan. La ville qui ferait le plus parler d’elle aurait le droit à une canette personnalisée en édition limitée. Cependant, le forum 18-25 ans de jeuxvideo.com s’en est mêlé et a fait gagner la ville d’Issou dans les Yvelines. Oasis a alors décidé d’annuler le concours.

Oasis a-t-il bien réagi au problème ?

Si la ville d’Issou a gagné, c’est parce qu’elle est devenue une blague récurrente sur les réseaux sociaux depuis le buzz de la vidéo bien connue d’un Espagnol hilare à la télévision et qui semble répéter « Issou » plusieurs fois. Une blague pour les membres du forum qui a tout de même poussé Oasis à annuler le concours.

Or, l’annulation du concours a fait du bruit sur les réseaux sociaux et les internautes ont été nombreux à exprimer leur mécontentement et à inviter au boycott de la marque. Un bad buzz mauvais pour l’e-réputation d’entreprise et qui pourrait faire trembler les spécialistes de la question. Pourtant, Oasis a-t-il vraiment mal réagi au problème ? Ce n’est pas certain.

Comment bien gérer une crise ?

Ce genre de crise pourrait être très mauvais pour l’e-réputation d’Oasis, mais l’entreprise s’est retrouvée dans une situation où elle a dû prendre une décision rapidement. Or, accepter que son concours ait été piraté par les membres d’un forum dont la réputation ombrageuse n’est plus à faire aurait également pu être très mauvais pour sa e-réputation.

Parfois, pour une entreprise, préserver sa réputation sur Internet consiste justement à ne pas craindre de prendre des décisions temporairement impopulaires pour maintenir son image et ainsi continuer de séduire ses consommateurs. De plus, Oasis sait bien qu’une crise de réputation n’est vraiment une crise que lorsqu’elle dépasse le cadre des réseaux sociaux. Ici, ce n’est pas le cas et le référencement ainsi que la réputation globale de la marque sont intacts.

Oasis aurait-il pu mieux gérer la situation ?

Il est important de se poser la question, parce que les crises de ce genre sont de plus en plus nombreuses. Bien gérées, elles sont rapidement oubliées, mais mal gérées, elles peuvent exploser à la figure de l’entreprise. Dans le cas présent Oasis aurait seulement pu poursuivre le concours et faire gagner la petite ville d’Issou.

Cependant, Oasis n’y aurait rien gagné. D’abord, elle aurait donné satisfaction à ceux qui ont voulu pirater son concours. Ensuite, il ne faut pas oublier que ces concours sont des outils marketing et faire gagner Issou aurait rendu la campagne inutile puisque la ville est trop petite pour intéresser au-delà du forum en question. Résultat, il n’est pas certain qu’Oasis aurait pu mieux gérer cette situation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *